Bienvenue sur Inforisque la première marketplace santé et sécurité au travail
bannière parechocs-sensibles de sécurité
bannière antivol d'extincteur
Retour aux articles

TMS : comment les identifier ? Quelles sont leurs conséquences pour votre entreprise ?

L’activité industrielle de nombreuses entreprises (agroalimentaire, métallurgie, chimie, pharmacie, transport, plasturgie…) expose les salariés aux risques liés à une activité physique au travail, en particulier les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS).

Ces maladies touchent les muscles, les tendons, les nerfs, toutes les structures autour des articulations, le plus souvent au niveau du dos et des membres supérieurs (poignet, épaule, coude), et plus rarement les membres inférieurs (genoux).

Très souvent directement liées aux conditions de travail, d'autres facteurs dits individuels comme l’âge, le genre ou les antécédents médicaux peuvent également avoir un impact.

Tous les salariés des entreprises sont concernés par les troubles musculo-squelettiques mais certains secteurs d’activité dont les conditions de travail impliquent une manutention intense sont particulièrement exposés aux troubles musculo-squelettiques. C’est le cas notamment du transport et de la logistique, l’agroalimentaire, le BTP, la propreté, l’industrie métallurgique et les services d’aide et soins à la personne.

Il existe 4 grands types de facteurs de risques : les facteurs biomécaniques, les facteurs environnementaux, les facteurs organisationnels et les facteurs psycho-sociaux.

  1. Les facteurs biomécaniques
  2. Les facteurs environnementaux
  3. Les facteurs organisationnels
  4. Les facteurs psycho-sociaux

Enfin, les troubles musculo-squelettiques peuvent avoir de nombreuses conséquences pour l'activité des entreprises : son économie, sa productivité, sa notoriété, son organisation interne. Lire la suite...

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !