Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > SHOWA Eco Best Technology®, la plus grande gamme de gants à usage unique biodégradables

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

SHOWA Eco Best Technology®, la plus grande gamme de gants à usage unique biodégradables

Publié le

Dans le contexte actuel, l’utilisation de gants à usage unique est plus que jamais importante pour certains professionnels. Pourtant, il est nécessaire de maintenir une réflexion et des démarches menant à des modes de consommation et de développement plus respectueux de l’environnement. Commercialisés dans le monde entier, les gants SHOWA Eco Best Technology® assurent la même protection, les mêmes performances et la même adhérence que leurs équivalents en nitrile ordinaires, mais sont plus écologiques avec une dégradation 20 fois plus rapide. Le fabricant élargit sa gamme de produits biodégradables et confirme son engagement en matière de développement durable.

Gants de protection à usage unique : hausse de la consommation inévitable, malgré un impact environnemental non négligeable

Les gants de protection à usage unique sont essentiels dans divers secteurs professionnels, pour protéger le personnel des différents micro-organismes et substances nocives. Cela apparaît particulièrement clair au regard de la situation actuelle de pandémie mondiale. « La demande de gants à usage uniques ne fait qu’augmenter. La crise sanitaire que le monde entier traverse, notamment, a pour effet d’accroître cette demande de façon exponentielle » explique Gabriel Szelenyi, responsable produit EMEA et spécialiste en gants à usage unique.

En effet, la consommation de gants jetables, tout comme celle de masques et gels hydroalcooliques, n’a peut-être jamais été aussi importante. Un problème non négligeable résulte de cette situation car « en entraînant une croissance fulgurante de la consommation de ces produits, la crise sanitaire contribue malheureusement à produire des milliers de tonnes de déchets plastiques. Et ce, dans un autre contexte de crise : la crise climatique. » À eux seuls, les déchets générés par l’utilisation des gants jetables sont énormes : on estime qu’en temps normal (hors contexte de pandémie mondiale), environ 100 milliards de paires de gants sont jetées chaque année. Mises bout à bout, c’est plus de 30 fois l’aller-retour sur la lune. Or, ces gants nécessitent en moyenne plus de 100 ans pour se décomposer naturellement dans un site d’enfouissement.

Réduire l’impact environnemental des gants à usages uniques : la responsabilité des industriels

Pour SHOWA, les industriels doivent trouver des réponses à cette problématique : « la demande de gants de protection à usage unique augmentera probablement pour diverses raisons, parmi lesquelles l’augmentation de la population mondiale ; c’est donc au niveau de la conception des produits que l’on peut faire changer les choses », explique Gabriel Szelenyi. « Une partie de la solution est de réduire cet impact, en diminuant notamment sur la durée de vie des déchets que les produits génèrent. C’est ce qu’on propose avec notre gamme Eco Best Technology® (EBT). »

Eco Best Technology® : une technologie respectueuse de l’environnement…

Unique en son genre, la gamme Eco Best Technology® est le fruit de plusieurs années de recherche et développement qui ont abouti à la fabrication d’un composé particulier. Ce dernier permet une décomposition rapide des gants, une fois jetés. Brian Mosely, responsable R&D et inventeur de l’EBT, explique : « Les gants de la gamme EBT ont été développés de manière à voir leur durée de décomposition réduite. Nous avons donc conçu un composé organique que nous ajoutons au nitrile pendant la production et qui a pour effet d’accélérer la biodégradation des gants dans les sites d’enfouissement biologiquement actifs. Les micro-organismes présents dans ces sites décomposent les matériaux EBT en composés naturels. »

Des laboratoires indépendants et certifiés ont effectué des tests de longue durée sur la dégradation anaérobie dans des sites d’enfouissement biologiquement actifs selon les méthodes d’essai ASTM D5526-12. En 386 jours, les gants en nitrile de la gamme EBT de SHOWA avaient atteint une biodégradation de 82,0%, contre seulement 1,9 % pour les gants en nitrile ordinaires. Brian Mosely précise : « Les gants EBT conservent toutes les propriétés qui sont associées au nitrile. »

…, mais toujours aussi protectrice

Si la gamme EBT de SHOWA permet ainsi de réduire les incidences environnementales liées à l’utilisation des gants à usage unique, elle le fait sans aucun compromis en termes de protection et de performances pour l’utilisateur. Brian Mosely explique « Notre mission et engagement de toujours, depuis le premier gant PVC fabriqué en 1953 par le fondateur de SHOWA Akeo Tanaka, est de protéger les mains. Quels que soient les axes choisis pour développer de nouvelles technologies, ce ne sera en aucun cas fait au détriment de la protection des mains, car cela restera bien sûr notre priorité. »

Les mêmes contrôles et normes de qualité stricts s’appliquent à tous les gants SHOWA, y compris à ceux de la gamme EBT de SHOWA. Cela signifie que rien n'a changé dans les performances du gant ; que ce soit en matière de durabilité, confort, adhérence et, bien sûr, en matière de protection. Gabriel Szelenyi précise : « tous les gants de la gamme EBT possèdent la certification CE de catégorie III contre les risques irréversibles, la corrosion dans ce cas. Et tous procurent une protection contre les micro-organismes et contre les produits chimiques. »

Gabriel Szelenyi ajoute : « Bien évidemment, chacun est adapté à divers domaines d’utilisation ; et leurs propriétés ne sont donc pas égales. Le 6110PF et d’autres gants de la gamme offrent une protection contre les virus par exemple. Ainsi, certains bénéficient de certifications supplémentaires. »

Eco Best Technology® : une gamme, sept gants de protection, pour divers domaines

Depuis le lancement de l’Eco Best Technology en 2012, SHOWA n’a cessé de développer sa gamme. Aujourd’hui, avec deux nouveaux gants en nitrile EBT (les 7500 PF et 7502 PF), le fabricant propose sept modèles et ainsi la plus grande gamme de gants de protections biodégradables du marché. Gabriel Szelenyi précise « Après avoir développé le composé EBT, nous avons décidé de l’incorporer dans la production de plusieurs gants de protection à usage unique, afin de couvrir de plus en plus de domaines. »

En effet, les gants de la gamme EBT couvrent un large éventail d’applications. Beaucoup conviennent pour le contact alimentaire, ou une utilisation en laboratoire et en chimie, mais plusieurs sont également parfaits pour la manipulation de produits chimiques légers dans l’agriculture, l’horticulture ou encore pour le milieu automobile. Certains conviennent plus particulièrement au secteur gazier et pétrolier.

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Livre d'Or

31
Juillet
2020

Livre d'Or

En attendant d'aller sur Mars, on part en vacances !

Lire la suite
Image Institutionnels

31
Juillet
2020

Institutionnels

Guides, fiches, questions-réponses, code du travail numérique : vers un nouveau contentieux du droit du travail ?

Lire la suite
Image Général

31
Juillet
2020

Général

Conformité des climatisations et ventilations : PÔLE SANTÉ TRAVAIL vous éclaire

Lire la suite

Les derniers produits