Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Savez-vous comment mettre et enlever correctement un masque ?

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

Savez-vous comment mettre et enlever correctement un masque ?

Publié le

Aujourd'hui, il est recommandé et dans certain cas obligatoire de porter un masque de protection lors de nos déplacements que ce soit dans les transports en commun, dans certains magasins, dans les bureaux... bref, lors de rassemblement de personnes, même si l'on ne présente pas de symptômes d'infection au coronavirus COVID-19. L'objectif étant de se protéger et de protéger notre entourage afin de limiter les nouvelles contaminations.

Si le personnel soignant est formé à la bonne utilisation des masques de protection, ce n'est pas toujours le cas pour le grand public et les travailleurs professionnels.

LMA vous explique comment mettre, enlever et entretenir son masque de protection.

Comment mettre un masque LMA ?

Avant de manipuler le masque, il est avant tout nécessaire de se laver les mains avec de l'eau et du savon ou à l'aide d'une solution hydroalcoolique.

  1. Prendre le masque ou le sortir de son emballage en ne le touchant que par les élastiques afin de ne pas souiller le tissu.
  2. Afin de bien positionner le masque LMA sur le visage (et qu'il recouvre totalement le nez et la bouche), il faut placer les élastiques autour des oreilles, en évitant de toucher la partie centrale du masque.

Ensuite, il faut attraper le bas du masque, puis le tirer vers le bas pour couvrir intégralement le menton.

Le masque en place, il faudra le manipuler le moins possible.

Il n'est donc pas question de le soulever, de l'enlever et de le remettre, ou de le placer sous le menton ou autour du cou pour fumer, manger, boire ou téléphoner par exemple.

Quand changer le masque LMA ?

Pour qu'il soit efficace et utilisé de façon optimale, le port du masque LMA est limité à 4 heures. Le masque doit être changé :

  • Si l'utilisateur souhaite boire ou manger
  • Si l'utilisateur souhaite fumer ou téléphoner
  • S'il devient difficile de respirer
  • Si le masque s'humidifie ou s'il est mouillé par des intempéries
  • Si le masque est endommagé
  • S'il est déformé
  • S'il ne tient plus correctement sur le visage

Comment enlever correctement le masque LMA ?

En cas de nécessité, il faut impérativement enlever le masque LMA par les élastiques.

Chaque fois que l'utilisateur touche un masque usagé, il doit se laver les mains avec de l'eau et du savon ou à l'aide d'une solution hydroalcoolique s'il n'a pas d'autres choix.

Comment entretenir le masque LMA ?

Le masque LMA est lavable et réutilisable.

  1. Avant la première utilisation, le masque doit être lavé.
  2. Après chaque utilisation, le masque doit soit être jeté dans une poubelle fermée, soit lavé.Il est recommandé d'isoler le masque dans un sac plastique jetable après usage ou dans un sac réutilisable et lavable jusqu'à ce que le masque soit lavé.

En cas d'utilisation d'un sac réutilisable, masque et sac peuvent être lavés ensemble et dans ce cas, il faut sortir le masque du sac.

Il est fortement conseillé d'utiliser des filets de lavage (ou taie d'oreiller) afin d'éviter que les masques ne s'abîment et ne s'emmêlent entre eux.

Le masque LMA a été conçu pour être utilisé et lavé 10 fois.

Cycle de lavage

Un cycle de lavage complet (mouillage, lavage, rinçage) doit être de 30 minutes minimum avec une température de 60°C. Il est possible d'utiliser une lessive classique. Le séchage peut être fait au sèche-linge et suivi d'un repassage à 120/130°C.

Comment stocker le masque LMA ?

Les masques LMA non utilisés doivent être stockés dans un endroit propre, sec et à l'abri de la lumière.

Comment éviter la buée sur les lunettes ?

Quelle que soit la situation, il est important de serrer le masque sur le visage et sur le nez.

Un masque bien positionné et qui adhère à la peau permet d'éviter que l'air ne sorte par le haut.

Si ce n'est pas le cas, pensez à ajuster votre masque derrière les oreilles pour qu'il vous serre davantage.

Pour les personnes portant des lunettes, le problème principal est la buée se formant sur celles-ci. Pour éviter ce phénomène, LMA vous donne quelques astuces.

Pourquoi il y a de la buée sur mes lunettes ?

Placé devant le nez et la bouche, et avec la respiration, le masque oriente l'air chaud et humide vers le haut. De la condensation se formera donc sur la surface froide des verres. C'est à ce moment-là qu'apparaît la buée sur les lunettes.

  1. Le nettoyage des lunettes au savon et à l'eau. La méthode la plus efficace (sur une courte durée néanmoins) semble le nettoyage des verres avec de l'eau savonneuse. Le savon va déposer une fine pellicule protégeant les verres en empêchant la buée de se déposer.
  2. Coincer le masque sous les lunettes. Une astuce simple, pour le port du masque au quotidien, est d'utiliser le poids des lunettes pour bloquer l'air. Pour cela, il faut tirer le masque sur l'arête du nez aussi haut que possible tout en s'assurant qu'il est toujours sous le menton et qu'il adhère bien au visage. Il ne reste plus qu'à laisser les lunettes reposer sur le masque pour le maintenir.
  3. L'utilisation du sparadrap micropore. Pour empêcher l'air de sortir en haut du masque, il est aussi possible d'utiliser du sparadrap micropore. Il suffit de coller un bout de sparadrap sur le haut du masque autour de l'arête du nez et de porter ses lunettes normalement. Astuce bien connue en médecine !

Contexte d'utilisation

Ce masque est strictement adapté à la crise sanitaire liée au COVID-19. Ce dispositif n'est ni un dispositif médical au sens du Règlement UE/2017/745 (masques chirurgicaux), ni un équipement de protection individuelle au sens du Règlement UE/2016/425 (masques filtrants de type FFP2).

Avertissement

Malgré tout le soin apporté à la fabrication de ces masques, il appartient au seul utilisateur, et en aucun cas au fabricant ou au fournisseur, de s'assurer de l'adéquation du masque avec les caractéristiques du milieu d'usage. Il convient de suivre scrupuleusement les recommandations et modalités d'usage décrites ci-dessus.

Les masques de protection - UNS CAT1 - 3 couches

Ces masques sont de catégorie 1 et ont été validés par l'IFTH (l'Institut Français du Textile et de l'Habillement), testés par la DGA (Direction Générale de l'Armement) et sont conformes à la directive AFNOR SPEC s76-001 (Association Française de Normalisation). Ils ont été fabriqués dans le cadre d'une crise sanitaire.

Ce masque est destiné au milieu professionnel ou grand public et est exclusivement réservé à des usages non sanitaires (UNS). Il est destiné à prévenir les projections de gouttelettes. L'utilisation de ce masque s'inscrit dans la stricte application des mesures liées au confinement, des mesures d'organisation du travail ainsi que des gestes barrières. Ce masque, à visée collective, est destiné à protéger l'ensemble d'un groupe portant des masques dans le cadre de leur activité professionnelle. Il est porté par des personnes ayant des contacts professionnels occasionnels avec d'autres collègues (entreprise, service, bureau) et est également porté en présence d'autres individus porteurs d'un masque d'une autre catégorie.

À qui sont destinés les masques LMA ?

Ces masques sont strictement adaptés à la crise sanitaire liée au COVID-19. Ce dispositif n'est ni un dispositif médical au sens du Règlement UE/2017/745 (masques chirurgicaux), ni un équipement de protection individuelle au sens du Règlement UE/2016/425 (masques filtrants de type FFP2).

Les masques LMA ne peuvent pas être vendus à l'unité aux particuliers.

LMA propose ses masques à travers un réseau de distributeurs professionnels en EPI (Equipement de Protection Individuelle) et de LISA (Libre Service Agricole) sur toute la France et en Europe.

Les masques sont disponibles à la vente (par paquet de 50 et par lots de 2) à compter de mai 2020.

Ce sont des masques en tissu à usage non sanitaire, qui sont destinés aux PROFESSIONNELS NON SOIGNANTS dans le but de préserver le stock de masques normés FFP2 pour les soignants.

Ils ne sont pas destinés à être utilisés par les personnels soignants au contact des patients.

Caractéristiques

Constitués de 3 couches de tissu les masques proposés par LMA sont lavables et stérilisables.

Les couches extérieures sont faites avec de la popeline, un tissu au tissage très serré. La couche intérieure, elle, est constituée d'une matière non tissée, (différente de la popeline). Elle offre une certaine rigidité permettant au masque de mieux rester en place et d'agir comme un filtre. Les masques sont proposés en coloris blanc et en taille unique.

Le présent dispositif supporte 10 cycles de lavage. Après utilisation, le masque doit être isolé pour être lavé avec un produit lessiviel adapté. Le cycle de lavage complet (mouillage, lavage, rinçage) doit être de 30 minutes minimum avec une température de lavage de 60°C. Le masque doit être séché complètement au sèche-linge à 60°C, puis repassé à 120/130°C.

Ce type de masque ne remplace en aucun cas les précautions édictées par le Ministère de la Santé.

Ils sont à utiliser en association avec les gestes barrière recommandés : se laver les mains régulièrement, éternuer dans son coude, se tenir à une distance d'un mètre, utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter, saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades, etc.

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Actualité des manifestations / formations

8
Juillet
2020

Actualité des manifestations / formations

Édouard Robin (Anact): « Le télétravail améliore les conditions de travail »

Lire la suite
Image Histoire d'en rire / Insolite

8
Juillet
2020

Histoire d'en rire / Insolite

Il a effacé 23 000 bases de données en libre accès et demande une rançon

Lire la suite
Image Risques pour l'environnement

8
Juillet
2020

Risques pour l'environnement

En quoi consiste le dossier de réexamen IED (Directive sur les émissions industrielles) ?

Lire la suite

Les derniers produits