Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Focus de l’ANSES sur les risques oculaires causés par la lumière bleue des leds

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

Focus de l’ANSES sur les risques oculaires causés par la lumière bleue des leds

Publié le

Mardi 14 Mai 2019, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) a dévoilé un inquiétant avis relatif aux effets sur la santé humaine et sur l'environnement des systèmes utilisant des lumières à technologie led. Cette étude confirme que l'exposition des yeux aux lumières bleues des leds est nocive pour la rétine, entraînant des risques oculaires de divers gravités et ayant un impact non négligeable sur le rythme biologique des individus.

Quels sont les dangers de la lumière bleue des leds ?

L’exposition à la lumière bleue des écrans d’ordinateur peut causer des atteintes oculaires sur le long terme et influer sur le rythme biologique.

Les systèmes utilisant des diodes électroluminescentes aussi appelées leds sont très utilisés, notamment dans les éclairages domestiques, publics ou encore dans les jouets des enfants.

En 2010, l'Anses relève trois phénomènes particulièrement fréquents sur l’oeil :

  • le papillotement
  • l'effet stroboscopique
  • l'effet de réseau fantôme

Plus grave, l’exposition aux leds peut contribuer au développement de la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge), voire conduire à la cécité. Migraines, fatigue visuelle ou crises d'épilepsie sont dues à des modulations temporelles de la lumière. Les risques liés à l'exposition varient selon la température de couleur : plus elle est élevée, plus il y a de risques de toxicité.

Obligatoire à la vente, le marquage CE des lampes et luminaires impose d’afficher leur classement en termes de risques photobiologiques pour informer les consommateurs.

Comment préserver sa santé oculaire face à l’exposition aux leds au travail ?

Les personnes les plus exposées sont celles qui passent beaucoup d’heures de travail sur les écrans d’ordinateur. Il est donc préconisé d’utiliser des lunettes anti-lumière bleue. Mais ce n’est pas la seule mesure de protection : il est possible d’activer le mode night shift, qui réduit les effets néfastes de la lumière bleue en diminuant la luminosité. Ce filtre recouvre tout l’écran d’une teinte orangé et rend le visionnage beaucoup plus confortable. L’application f.lux, disponible sur tout support, fonctionne selon le même principe. Ce petit utilitaire se base sur différents paramètres, comme le niveau d'ensoleillement, pour ajuster automatiquement la luminosité de l'écran au contexte de visionnage.

Réactions...

Lionel le :

Bonjour, Sur quels sources basez-vous vos recommandations pour "préserver sa santé oculaire" pour une personne travaillant sur écran d'ordinateur ? Si j'en crois le complément de rapport que vous citez, l'ANSES explique que : "l’efficacité de ces moyens [filtres incorporés aux écrans d’ordinateurs ou s’adaptant aux lunettes correctrices ou encore les verres teintés] de protection contre la phototoxicité de la lumière bleue est très variable en fonction des dispositifs. De plus, aucune efficacité n’est démontrée contre une exposition à long terme". Vous recommandez alors tout de même des lunettes anti lumière bleue ? (sans compter le lien menant vers un article parlant de lunettes d'une marque...) Je vous invite à relire la page 6 du rapport de presse de l'ANSES. Jetez aussi un coup d'oeil à un document de l'INRS à ce sujet, qui semble rester toujours d'actualité : "Exposition à la lumière bleue. Quels sont les risques ? Quel serait l’intérêt de lunettes à filtres anti-lumière bleue ?" de 2016. Bonne journée,

Webmaster le :

Bonjour,

Il y a deux type de risques : l'atteinte rétinienne et la perturbation chronobiologique. Pour ce qui est des écrans d'ordinateurs, le risque principal est la perturbation chronobiologique, les dangers pour la rétine sont faibles (voir le document de l'INRS).

Les lunettes ou les écrans de filtration de la lumière bleue sont donc utile pour prévenir / atténuer les risques de perturbation de notre rythme chronobiologique. Après, vous avez raison de préciser que tous les filtres ne se valent pas.

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Risques informatiques

19
Février
2020

Risques informatiques

Clavier sécurisé avec cryptage des données, terminal de cartes à puce et RF/NFC intégrés

Lire la suite
Image Risques pour l'Homme au travail

19
Février
2020

Risques pour l'Homme au travail

TMS : les étirements à adopter pour une meilleure posture

Lire la suite
Image Risques informatiques

19
Février
2020

Risques informatiques

Nous avons testé cloudAshur, la surprenante clé USB qui chiffre vos données sensibles

Lire la suite

Les derniers produits