Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > PTI / DATI, quel dispositif choisir

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

PTI / DATI, quel dispositif choisir

Publié le

Cet article fait le point sur les choix possibles pour la protection des travailleurs isolés. Les termes PTI et DATI sont souvent associés ou confondus, il est bon de faire le point pour bien définir les moyens à mettre en œuvre. D’autant plus que la situation actuelle pousse de plus en plus à l’externalisation du lieu de travail.

Ces protections sont importantes car l’isolement, psychique et/ou physique, peut grandement aggraver l’issue d’un accident : une chute, une agression, un problème médical…

Définitions

Travailleur isolé

Un travailleur est considéré comme isolé lorsqu’il cumule ces trois conditions : hors de portée de voix et de vue, sans possibilités de recours extérieur et que le travail présente un caractère dangereux (source).

PTI

C’est l’acronyme de Protection du Travailleur Isolé.

DATI

C’est l’acronyme de Dispositif d’Alarme pour Travailleur Isolé.

Différence entre DATI et PTI

Pour résumer, on utilise un DATI dans le cadre d’une démarche PTI. Le DATI sera une solution matérielle portée par le travailleur pour déclencher une alerte, automatique ou volontaire. Mais cet appareil nécessaire n’est pas suffisant pour assurer la sécurité du travailleur, il n’est qu’un maillon de la solution de la protection du travailleur isolé qui implique un processus complet de gestion des alarmes.

Mise en place d’une protection du travailleur

L’employeur, ayant l'obligation d’assurer la sécurité de ses employés, doit mettre en œuvre des mesures et procédures de prévention et d’intervention. Naturellement, chaque métiers et situations amèneront à choisir une solution adaptée.

Choisir la bonne technologie

Les radios VHF

L’avantage de cette technologie est qu’elle est active dans les endroits qui ne sont pas couverts par le réseau GSM. En revanche, la zone couverte reste limitée.

Les applications sur smartphone

Elles sont pratiques, mais peuvent être limitées par la technologie. En effet, suivant le paramétrage, l’utilisation en arrière-plan peut être limité par le système d’exploitation. Il faudra bien étudier la solution avant de la choisir et s’assurer de sa bonne mise en œuvre.

Les boîtiers DATI

Ces boîtiers dédiés sont prévus pour déclencher des alarmes automatiques en cas de position allongée prolongée ou d’alerte volontaire. Ils offrent l’avantage d’être plus robuste et peu encombrants.

Pour en savoir plus : Travailleur isolé : quel dispositif de protection choisir ?

 

 

Sur le même sujet :

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Général

4
Décembre
2020

Général

Le télétravail fait partie de l’obligation de prévention santé et sécurité au travail

Lire la suite
Image Institutionnels

4
Décembre
2020

Institutionnels

Le rapport annuel 2019 de la branche AT/MP est disponible

Lire la suite
Image Risques pour l'Homme au travail

4
Décembre
2020

Risques pour l'Homme au travail

Douleur au cou au bureau

Lire la suite

Les derniers produits