Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Les journées de travail à rallonge augmentent le risque d’AVC

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

Les journées de travail à rallonge augmentent le risque d’AVC

Publié le

Une récente étude médicale démontre que s’imposer régulièrement des journées de travail de plus de 10 heures augmente significativement le risque d’être victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Un constat qui sonne comme une mise en garde pour les patrons de TPE-PME, coutumiers des journées à rallonge…

S’il est établi que les personnes ayant un emploi sont généralement en meilleure santé que celles qui en sont dépourvues, encore faut-il ne pas travailler trop. C’est ce que souligne une récente étude ayant établi une corrélation entre les trop longues journées de travail et l’augmentation du risque d’AVC. Lire la suite de l'article...

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Institutionnels

6
Décembre
2019

Institutionnels

Absence de document unique d'évaluation des risques professionnels et préjudice du salarié

Lire la suite
Image Risques informatiques

6
Décembre
2019

Risques informatiques

Les mots de passe : par quoi et comment les remplacer ?

Lire la suite
Image Risques pour l'environnement

6
Décembre
2019

Risques pour l'environnement

Toujours plus de carbone dans l’atmosphère

Lire la suite

Les derniers produits