inscription

Recevez chaque jeudi l'actualité des risques en entreprise,

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Inscription gratuite et sans engagement

Exposition au soleil : un risque trop souvent négligé, notamment au travail

Le _ Catégorie : Général

Quelque 80.000 cancers de la peau sont recensés chaque année en France. Or, comme le révèle le Baromètre cancer 2015, publié début juillet par Santé publique France et l’Institut national du cancer, les gestes de prévention solaire sont encore trop peu appliqués, notamment au travail.

Les risques solaires ne concernent pas uniquement les vacanciers !”, martèle Santé publique France. En effet, l’étude a fait apparaître que nombre de Français se protègent du soleil lorsqu’ils partent en vacances, mais se montrent beaucoup moins rigoureux dans leur vie quotidienne. Or, comme le rappellent les experts, le soleil, lui, ne prend pas de vacances : “L’exposition au soleil ne se limite pas aux lieux de vacances, elle peut se faire aussi dans son jardin, lors des activités de plein air, en milieu scolaire mais également au travail”.

20% des travailleurs très exposés

Pour la première fois, le Baromètre Cancer s’est donc intéressé à l’exposition solaire en milieu professionnel, mettant en évidence que :

  • Plus d’un actif occupé sur cinq déclare devoir travailler souvent ou systématiquement au soleil.
  • 54% des actifs exposés au soleil lors de leur travail peuvent se mettre à l’ombre lors d’une journée ensoleillée et 37% peuvent éviter d’être au soleil entre 12 heures et 16 heures.
  • Concernant les protections individuelles, le t-shirt est utilisé par 75% des actifs, suivi du port de lunettes pour 47% d’entre eux et du port d’un chapeau ou casquette pour 39%. Seules 13% des personnes interrogées déclarent appliquer de la crème solaire toutes les deux heures.

Protection individuelle et collective

Pour se préserver des effets néfastes du soleil, les professionnels doivent appliquer les conseils de prévention adressés à l’ensemble de la population. Ils doivent notamment adopter des mesures individuelles de protection, en particulier en portant des vêtements protecteurs contre les UV (secs, mailles serrées, manches longues), des lunettes filtrantes et des chapeaux à bords larges. Toutefois, comme le rappelle Santé publique France, la prévention du risque solaire engage également la responsabilité de l’employeur. “L’employeur doit également vous informer sur les risques induits par cette exposition. C’est d’autant plus important que d’autres facteurs de risque de cancer de la peau en milieu professionnel (UV artificiels, arsenic, HAP...) peuvent augmenter ce risque en agissant en synergie”, rappelle l’agence.

Prévenir les risques liés au soleil _ www.e-cancer.fr

Évaluer et prévenir le risque

Plus concrètement, précisons que l’employeur doit prendre en compte l’exposition au soleil des travailleurs dans le document unique d’évaluation des risques professionnels, fournir des moyens de protection individuelle (tenues adaptées, etc.) aux salariés dont l’activité conduit à une exposition régulière au soleil et enfin prendre des mesures organisationnelles permettant de réduire l’exposition comme, par exemple, la modification des horaires de travail en été. Enfin, de façon plus globale, l’employeur doit se faire le relais des campagnes de prévention et surtout exiger le respect des mesures de prévention. Les lacunes de prévention des Français démontrent en effet qu’il ne suffit pas de connaître un risque pour s’en prémunir.

Pour aller plus loin : www.e-cancer.fr

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenues

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

ONIX - EXPERTISES ET TRAVAUX
ONIX - EXPERTISES ET TRAVAUX
VISITES de CONTRÔLE - AUDIT "Sécurit&...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

NOUVEAUX PRODUITS & SERVICES