inscription

Recevez chaque jeudi l'actualité des risques en entreprise,

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Inscription gratuite et sans engagement

Congés estivaux : Savoir couper sa boite mail... pour mieux rentrer ensuite !

Le _ Catégorie : Général

Le mois de juillet arrive à grands pas et certains d'entre nous appréhendent de ne pas pouvoir lâcher leur ordinateur, téléphone et tablette. Ce monde hyperconnecté est exigeant et nous pouvons être soumis à la pression de la réponse urgente, même pendant les vacances. Cette période au cours de laquelle nous prévoyons plutôt de visiter notre famille, de faire la fête entre amis, de profiter des paysages ou encore de se remettre en forme, ne doit pas devenir un moment de doute et d'anxiété lié à l'activité professionnelle.

Le burn-out arrive malheureusement sans prévenir et sans qu'on puisse le contrôler.

La présence du numérique est telle que la frontière entre la vie professionnelle et la vie privée devient de plus en plus ténue. Mails, appels, SMS et applications gardent les salariés en alerte et constamment connectés à leur entreprise, ... à tel point que certains ne se déconnectent jamais, même la nuit. Un tel changement comportemental induit une évolution sur le mental. Sollicité en permanence, soumis à un flux continu d'informations diverses et variées, le cerveau a besoin de repos.

Près d'un Français sur deux (45%) aimerait trouver des moments pour se déconnecter. Source : CSA Link, juillet 2017

Tel le sportif de haut niveau qui cumule séances d'entraînement et périodes de compétition, il est essentiel de savoir prendre du temps pour se ressourcer. Nombre de salariés vivent assommés par la quantité de travail qui leur est quotidiennement dictée. Piégés par le bip des messages reçus et le son des mails envoyés, ils souffrent d'un mal moderne : l'hyperconnectivité. Une frénésie qui suscite de plus en plus l'envie de débrancher pour ralentir et revenir à l'essentiel.

78% des cadres consultent leurs mails et SMS professionnels sur leur temps libre. Source : Ifop, août 2017

Anticiper sereinement son départ en vacances

Ralentir son rythme, oublier les dossiers en suspens, déléguer la gestion de ses tâches... Comme pour le reste de l'année, les motifs de stress pendant les vacances restent souvent liés au travail...

« Savoir identifier ses sources de stress est déjà un premier pas pour pouvoir lâcher prise et profiter pleinement des congés estivaux » explique Luc Teyssier d'Orfeuil, coach, formateur, conférencier et fondateur de Pygmalion Communication. « Avant de partir, apprenez donc à visualisez ce moment à venir : c'est une manière d'anticiper et préparer un départ serein » poursuit-il.

Fermez les yeux et utilisez la méthode de la visualisation !

1. Prenez le temps de penser à vos futures vacances, imaginez autant de détails que possible.

Où êtes-vous ? Avec qui ? Que faites-vous? Comment êtes-vous habillé ? Quel temps fait-il ? De quoi parle-t-on autour de vous ? Que ressentez-vous ? Au fur et à mesure que les images de vos vacances défilent, sollicitez vos sens, faîtes intervenir le goût, le toucher et l'odorat afin de les rendre plus présentes et enrichir votre expérience.

2. Contemplez ce qui vous entoure, écoutez et concentrez-vous sur ce que vous ressentez.

Prenez le temps de savourer les émotions suscitées par la scène imaginée. Écoutez vos ressentis et les sensations qu'ils provoquent en vous.

En effectuant régulièrement ce type de voyage cérébral, votre objectif est plus proche et votre motivation est nourrie, surtout au cours de cette période chargée où vous cherchez à tout boucler avant de partir. Plus les émotions ainsi créées sont intenses et plus notre cerveau étend sa créativité. Cette méthode de visualisation est une bonne alliée pour passer des vacances sereines, ôtées de toutes charges mentales ! La visualisation peut être efficace dans n'importe quelle situation, à la maison comme au travail.

S'aménager des moments pour soi

« L'individu est devenu un outil de production, au dépend de l'essentiel : se connecter à soi-même ! Les vacances nous signalent qu'il est temps de ralentir, de faire une pause, de s'arrêter avant que notre tête ne lâche face à nos angoisses et stress perpétuel » précise Luc Teyssier d'Orfeuil. Prendre le temps de ne rien faire, se laisser porter par ses envies, sans culpabiliser est un art qu'il est essentiel de maîtriser afin de protéger notre plus grand bien : nous-même.

« La période de congé est le moment idéal pour sortir du quotidien et trouver des petits arrangements afin de se ménager » confie Luc Teyssier d'Orfeuil. Il faut éliminer au maximum les tentations ! Ranger la tablette dans sa table de chevet, placer le smartphone au fond du sac à dos en mode silencieux, supprimer l'écoute des radios d'information continue qui distillent essentiellement des mauvaises nouvelles, idéalement ne pas relever ses mails (si cela vous semble impossible, commencer par le faire sur une période de 2 jours) ... sont des pratiques à mettre en place pendant les vacances pour pouvoir les réitérer ensuite, tout au long de l'année.

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenues

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

LUNEX SAFETY - LCDL Services
LUNEX SAFETY - LCDL Services
LUNEX SAFETY est un service d'optique intervenant directe...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

NOUVEAUX PRODUITS & SERVICES