inscription

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Le glyphosate n'est pas un perturbateur endocrinien selon l'Efsa

Le _ Catégorie : Risques pour l'environnement

L'agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a réalisé un état des lieux des connaissances du glyphosate sous l'angle perturbateur endocrinien (PE). A un mois de sa possible ré-autorisation, elle conclut que ce pesticide n'est pas un PE.

L'agence européenne de sécurité des aliments vient de publier ses conclusions concernant les propriétés potentiellement perturbatrices du système hormonal du glyphosate. Elle estime que le niveau de preuve n'est pas suffisant pour lui attribuer une étiquette de perturbateur endocrinien (PE). "Sur la toxicologie des mammifères, on a conclu que le glyphosate n'a pas de propriétés perturbatrices endocriniennes en fonction de l'information disponible. Aucune preuve n'a été trouvée dans les études écotoxicologiques qui contredisent cette conclusion", estime l'Efsa. Lire la suite de l'article...

PRECEDENT   article  SUIVANT

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire.

 

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Site web :
Commentaire :
Antispam :

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

NOVODESIGN
NOVODESIGN
RECARO est spécialiste de l’assise a...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

DERNIERS PRODUITS