inscription

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Le casque, tête de proue de la sécurité des utilisateurs

Le _ Catégorie : Risques pour l'Homme au travail

Optimisation du poids et du design aidant, cet EPI accueille de plus en plus d'accessoires afin de mieux protéger le crâne mais aussi les oreilles, les yeux et le visage des utilisateurs.

Demain, il est fort probable que les nouvelles générations embarqueront des étiquettes électroniques afin d'automatiser les contrôles ou vérifier les droits des opérateurs sur le chantier.

En matière d'accidents du travail, les blessures de la tête ne sont pas particulièrement fréquentes. Tous secteurs confondus, en 2015, elles représentaient 7 % des lésions. En revanche, ces blessures peuvent être mortelles puisqu'elles ont donné lieu à 46 décès dont 6 dans l'industrie de la métallurgie, idem dans le transport et 18 dans le bâtiment et les travaux publics. Ce dernier secteur paie d'ailleurs le plus lourd tribu. On comprend pourquoi le port de casque est obligatoire sur les chantiers et dans les usines. Cet équipement de protection individuelle (EPI) protège la partie supérieure du crâne principalement contre les risques de choc et de perforation provoqués par des risques de chute d'objets, des heurts contre des objets fixes ou par la chute de la personne elle-même. Le casque permet aussi de se prémunir non seulement contre les risques électriques mais aussi contre les projections de métaux en fusion, de liquides chauds ou corrosifs. Lire la suite de l'article...

 

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenues

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

ONIX - EXPERTISES ET TRAVAUX
ONIX - EXPERTISES ET TRAVAUX
VISITES de CONTRÔLE - AUDIT "Sécurit&...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

DERNIERS PRODUITS