Bienvenue sur Inforisque la première marketplace santé et sécurité au travail
bannière parechocs-sensibles de sécurité
bannière antivol d'extincteur
Retour aux articles

Avec l'AR mobile, se former dans le Metaverse est déjà une réalité

couloir avec 2 portes d’ascenseur et deux mains tenant une tablette montrant une scène en réalité augmentéeLe mot "Metaverse" a été inventé par Neal Stephenson en 1992, dans son roman de science-fiction "Snow Crash" (Le Samouraï Virtuel). L'auteur y dépeint une société construite autour d'un univers 3D au sein duquel les humains évoluent sous forme d'avatars.

"Metaverse" vient de la contraction du grec meta ("au-delà") et de l'anglais "universe". La communauté AR/VR et la blockchain se sont emparées du mot et les GAFA l'ont largement popularisé, notamment Facebook, qui vient de se rebaptiser Meta.

Les prémisses du Metaverse font déjà partie de notre quotidien. Que l'on chatte avec des amis, ou que l'on débatte avec des inconnus sur Twitter ; pendant une réunion Zoom ou une partie de jeu vidéo en ligne, nos interactions sociales se déroulent de plus en plus souvent dans un espace virtuel où les limites physiques n'ont plus cours.

Le Metaverse stricto sensu peut se concevoir comme un ensemble d'espaces virtuels interconnectés au sein desquels les utilisateurs peuvent, en temps réel, partager des expériences immersives en 3D. L'utilisateur passe d'un univers à l'autre en conservant la même identité, son double numérique.

Le Metaverse deviendra plus présent avec la démocratisation des technologies immersives. Mais un point souvent négligé c'est qu'une de ses clés d'entrée se trouve déjà au fond de nos poches… Nos mobiles intègrent des capacités de réalité augmentée (AR) permettant de mêler objets 3D et environnement réel pour générer des expériences uniques et impressionnantes. Expériences qui, il n'y a pas si longtemps, relevaient encore de la pure science-fiction. Voici quelques exemples que vous pouvez tester facilement vous-même dans Google Search.

Utilisée dans le domaine de la formation, l'AR mobile crée une réalité alternative où les stagiaires peuvent évoluer, s'entraîner et vivre des événements tels qu'ils pourraient se produire dans la vraie vie. Avec les risques en moins.

A l'image du Metaverse, les possibilités de formation en AR sont illimitées.

Des scénarios illimités

L'AR mobile permet de recréer autour de soi tout type de scènes et la plupart des expériences : un chargement tombant d'une grue, un arc électrique, une personne à secourir dans un délai imparti, etc. En peu de temps, les stagiaires peuvent être confrontés à une variété de situations qu'ils mettraient des années à rencontrer dans la vie réelle - ou pourraient même ne jamais rencontrer du tout. Imaginez le temps nécessaire à un inspecteur de chariots élévateurs pour croiser tous les défauts imaginables sur ce type d'engin… Avec l'AR mobile, une quantité considérable d'anomalies peuvent être visualisées sur un chariot réaliste grandeur nature, lors d'une session de quelques minutes.

Plus une personne est exposée à une situation, mieux elle la comprend et mieux elle est capable de détecter et réagir à un risque le jour où il se profile. La réalité augmentée joue le même rôle que les simulateurs de vol qui permettent aux pilotes de se préparer au pire. Le gros avantage, c'est qu'elle est disponible à portée de main.

3 exemples de scènes en réalité augmentée

Différents exemples de formation en AR mobile (réalité augmentée)

Des ressources illimitées

Dans le monde réel, les équipements et machines sont souvent en nombre limité. Il n'est pas simple de prodiguer une formation pratique à de nombreux étudiants en même temps. Dans certaines régions du monde, les stagiaires n'ont même pas accès à des ressources pédagogiques adéquates.

La formation en AR mobile ne connaît pas de telles limites. Elle permet par exemple à un élève ingénieur d'accéder, où qu'il soit, aux jumeaux numériques des bancs didactiques les plus coûteux. Et de pouvoir s'y entraîner aussi longtemps et autant de fois qu'il le souhaite.

Ce que Gutenberg a fait pour la transmission du savoir écrit, l'AR le fait aujourd'hui pour les objets du monde réel.

L'AR mobile constitue un moyen économique et efficace de dispenser une formation pratique à plusieurs personnes en même temps à un coût très raisonnable, que ce soit en présentiel ou à distance. C'est particulièrement vrai pour les environnements difficiles d'accès, ou ceux dont la préparation exige beaucoup de temps. Contrairement à la plupart des systèmes de formation en VR (Réalité Virtuelle), l'AR n'est pas limitée à une seule pièce ou à un seul espace. Et elle ne nécessite rien de plus qu'un téléphone mobile ou une tablette.

Sécurité illimitée

Au cours d'une session de formation en AR mobile, le stagiaire peut expérimenter différents scénarios dans un environnement 3D immersif. L'expérience d'apprentissage est à la fois réaliste et pointue.

L'apprenant peut vivre en toute sécurité les conséquences de ses mauvaises décisions. Par exemple l'attaque d'un essaim de guêpes après une mauvaise analyse de risques, ou sa chute depuis un pont roulant après un mauvais arrimage à une ligne de vie. Cette exposition le prépare, dans des conditions de travail proches du réel, à éviter des événements aux conséquences dramatiques sur le terrain.

scène en réalité augmentée d'une intervention sur une armoire électrique avec une attaque de guêpe

Attaque d'un essaim de guêpes - niché dans une armoire électrique - en AR Mobile

Temps de pratique illimité

Même si la formation pratique est la meilleure approche pour apprendre et développer des compétences, elle peut être coûteuse et dangereuse.

La formation en AR permet au stagiaire de s'exercer et d'échouer de nombreuses fois. Il renforce sa mémoire musculaire et répète des gestes qui finissent par devenir des automatismes. Le stagiaire acquiert ainsi de l'expérience, gagne en confiance et se familiarise étroitement avec le matériel et les procédures. Il est ainsi mieux préparé pour pratiquer ou intervenir ensuite sur équipement réel.

Testez par vous-même

Pour voir par vous-même à quoi peut ressembler une formation pratique dans le Metaverse, téléchargez l'application SENAR et essayez 4 simulateurs de démo en AR.

Vous constaterez que le fait d'interagir avec une scène en réalité augmentée permet, grâce au réalisme de ses objets et de ses sons, de mémoriser les choses dans leur contexte - de façon plus durable, et avec bien plus de détails.

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !