Retour aux articles

Les risques du métier d’ébéniste

Le métier d’ébéniste ou de menuisier et tout autre travail du bois comportent plusieurs dangers. En effet, ils exposent les travailleurs à de grands risques d’accidents du travail ou de maladies professionnelles, et ceux-ci y sont relativement fréquents et graves. Nous avons discuté avec Vincent Gagné, inspecteur à la CNESST, pour en savoir plus à ce sujet.

Il est facile d’imaginer les dangers auxquels s’exposent ceux et celles qui effectuent des travaux d’ébénisterie, de fabrication et de réparation de meubles. En effet, les principales tâches consistent à déplacer, à mesurer, à couper, à façonner, à assembler et à raccorder des pièces de bois. Au quotidien, cela implique très souvent de faire appel à des machines à éléments coupants pour le sciage, le rabotage, le fraisage, le perçage, le ponçage… Toutes ces manipulations mettent le travailleur à risque d’avoir un contact dangereux avec un élément coupant ou de subir un traumatisme par la projection brutale ou le recul soudain d’une pièce de bois. Il importe aussi de mentionner les risques de dommages à long terme liés à l’exposition aux substances chimiques et aux poussières de bois, aux bruits assourdissants, aux pièces lourdes à manipuler, aux vibrations transmises dans les membres supérieurs… Lire la suite de l'article...

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !