Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Produits et services > Téléphone GSM

Smartphone ATEX zone 1/21

Smartphone ATEX zone 1/21

Référence : IS520.1

Avantages

  • AndroidTM 7.1, Quad Core 1.3 GHz
  • 3 Go RAM, 32 Go ROM
  • 4G (LTE), Bluetooth® 4.1 LE, NFC
  • 4,5“ (11,43 cm), 2 APN (8MP et 5MP)
  • PTI et PTT en option

Description

Le modèle IS520.1 est le smartphone pour l‘industrie équipé du standard technique le plus récent. Il associeun design contemporain, la technologie de pointe et la robustesse absolue d‘un produit pour l‘industrie.

Avantages

  • AndroidTM 7.1
  • 4G (LTE)
  • Bluetooth® 4.1 LE
  • Near Field Communication
  • Verre 4,5“ (11,43 cm)
  • 2 appareils photo:
    Caméra 8 MP (au dos) et
    5 MP (frontale)
  • Connecteur d’extension
    pour carte Micro SD jusqu'à 32 Go
  • Chargeur rapide
  • en option Protection du travailleur isolé et Push to Talk (nécessite une application d’un fournisseur tiers)

Plus d'infos

Détail sur les certifications du produit :

IECEx ATEX

Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les derniers produits


Les dernières actualités

Image Général

5
Décembre
2019

Général

Accidents du travail : quelles évolutions au 1er décembre 2019 ?

Lire la suite
Image Institutionnels

5
Décembre
2019

Institutionnels

Retour et maintien durable en emploi après une arthroplastie totale du genou - obstacles et facilitateurs

Lire la suite
Image Actualité des manifestations

5
Décembre
2019

Actualité des manifestations

L’actualité HSE : ce qu’il fallait retenir en 2019

Lire la suite