inscription

Recevez chaque jeudi l'actualité des risques en entreprise,

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Inscription gratuite et sans engagement

Déménagement d'entreprise : la communication ne s'improvise pas !

Le _ Catégorie : Général

Chaque année, un salarié sur deux voit son poste de travail déménagé ou transféré. Or, un déménagement est générateur de stress. Les différents acteurs de l'entreprise doivent donc gérer au mieux ces opérations pour minimiser leurs impacts. Pascale Mangot Lagarde, vice présidente de l'Arseg, Réseau professionnel des services généraux, donne des clés à respecter en la matière.

« Un déménagement d'entreprise a un impact équivalent à un deuil », lance Pascale Mangot Lagarde, vice présidente de l'Arseg, le Réseau professionnel des services généraux, en ouvrant une conférence thématique organisée lors du salon Bureaux Expo organisé début avril. Stressant, frustrant, coûteux…Un déménagement peut mal tourner si les différents acteurs de l'entreprise, dirigeants, services généraux ou préventeurs ne l'anticipent pas et ne le gèrent pas du mieux possible.
Afin d'accompagner un déménagement et de diminuer les angoisses et interrogations des salariés, « l'un des principaux éléments est la communication, une communication globale, à l'égard des salariés mais aussi des personnes de l'extérieur telles que la clientèle ou les relations publiques », indique Mme Mangot Lagarde. « Une communication sans faille, parfaite, est fondamentale, et ne s'improvise pas. Car dans le cas contraire, elle peut impacter négativement la vision du projet et l'image de l'entreprise et mener à un véritable échec ».

Déployer une démarche pédagogique

Pourquoi un déménagement ? C'est sans doute la première question à laquelle doit répondre l'entreprise. Elle doit ainsi expliquer les raisons du transfert à ses salariés (rationalisation, regroupement d'activité, investissements…) et déployer une démarche pédagogique. « Il est également important de laisser aux salariés la liberté de poser des questions, et surtout d'y répondre obligatoirement, car les rumeurs peuvent naître en l'absence de réponses aux questions », insiste Mme Mangot Lagarde.

Montrer du « concret », organiser des visites de sites

Outre la recherche de l'implication des salariés de l'entreprise, en amont du projet, la communication, le dialogue interne sont essentiels. Et cela, en amont du projet de déménagement, pendant le projet, et le jour J. Il est par ailleurs conseillé de nommer un ou plusieurs représentants du projet, qui se feront les vecteurs des questions des salariés.
Pascale Mangot Lagarde note que « la réussite du projet va dépendre du climat, de l'entente entre la direction de l'entreprise et son personnel ».
Elément important : la communication interne doit s'étendre au-delà de l'information légale à destination du CE et du CHSCT. « Des visites des locaux, voire des visites de chantier sans présence de mobilier, doivent être organisées afin de démystifier le nouveau site », insiste-t-elle. « Ces visites permettent, de plus, d'anticiper des questions auxquelles on aurait pas pensé et de prendre en compte des cas particuliers (salariés handicapés par exemple) », ajoute-t-elle.
« Pendant le projet lui-même, l'entreprise ne peut pas se contenter de plans. Il ne faut pas hésiter à montrer du concret, les bureaux ou un espace témoin aménagé pour se rendre compte réellement du projet ».

Identifier les points critiques

Tout comme la communication, la phase technique et administrative du projet de déménagement doit être bien anticipée. Charles Herbelot, directeur général de Demepool, un Réseau de déménageurs d'entreprises, recommande notamment de bien valider aux services concernés (services généraux, service informatique…) les options décidées dans le projet de déménagement, par exemple le Plan d'aménagement prévoyant les open-space, dans le but d'éviter les pertes de temps ou les plannings remis en cause.
M. Herbelot préconise par ailleurs, au moment du déménagement, un accueil physique des salariés par vagues, services après services, car « il est difficile de déplacer 150/200 personnes au même temps ».
La sensibilisation du relais déménagement et des représentants du projet dans l'entreprise prendra ici tout son sens pour une transmission correcte et efficace des informations.
« Un projet de déménagement peut par ailleurs être l'occasion de mettre en place de bonnes pratiques, en y associant les salariés (recyclage des emballages, organisation de journées de tri/rangement, organisation de l'archivage pour avoir un volume plus faible à déménager etc.) », conclut M. Herbelot.

 

 

Auteur : Par Marianna Reyne, actuEL-HSE

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenues

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

A-Safe
A-Safe
Les matériaux les plus sophistiqués, un de...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

NOUVEAUX PRODUITS & SERVICES