Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Prévenir les risques liés aux postures statiques au travail

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Risques pour l'Homme au travail

Prévenir les risques liés aux postures statiques au travail

Publié le

Selon l’enquête ESENER de 2019, le 2e facteur de risque le plus fréquemment signalé dans l’UE-27 est la position assise prolongée. Par ailleurs, les données d’Eurostat de 2017 montraient qu’un travailleur sur cinq dans l’UE (soit 20 %) a passé la majeure partie de son temps de travail debout. Or notre corps a besoin de bouger.

Au travail aussi, il est important d’éviter les postures statiques, que ce soit assis – pour prévenir les problèmes tels que la lombalgie, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires, l’obésité, le cancer du sein et le cancer du côlon… – ou debout.

Dans le cadre de sa campagne 2020-2022 axée sur la prévention des TMS d’origine professionnelle, l’EU-OSHA a ainsi publié deux nouveaux rapports qui examinent :

  • quels sont les travailleurs les plus exposés aux positions statiques,
  • les actions préconisées en matière de travail assis et debout,
  • la façon dont les employeurs peuvent prévenir les risques et aider les salariés à augmenter leur activité physique.

 

Sur le même sujet : Covid-19 : des parlementaires alarment sur la sédentarité, « une bombe à retardement sanitaire »

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !