Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Coronavirus : La pandémie n’est pas un risque assurable

Croix pour fermer

Général

Coronavirus : La pandémie n’est pas un risque assurable

Publié le

Le débat public enfle sur la contribution des assureurs à la crise en cours. Sollicités par le Ministre des Finances, qui a souligné que les autorités de contrôle avaient allégé les contraintes prudentielles, les assureurs ont fait un geste : pas de résiliation pour les assurés qui seraient en retard dans le paiement de leurs primes.

Mais le cœur du débat tourne autour de la perte d’exploitation : la quasi-totalité des contrats pertes d’exploitation excluent la perte d’exploitation « sans dommages » et les contrats d’assurance ont typiquement une clause qui exclut le risque de pandémie. Ces exclusions sont-elles justifiées ?

La réponse est oui et pour deux raisons :

  1. Les pertes d’exploitation liées à la pandémie sont colossales et se chiffrent en dizaines de milliards d’euros, avec un risque de faillite probable pour de nombreuses entreprises : les entreprises ne peuvent assumer pareils montants sur la base des primes actuellement payées en garantie perte d’exploitation (les primes « pertes pécuniaires » représentent 2 Mds d’euros par an – source FFA) ;
  2. L’assurance est un métier basé sur les probabilités (appelées actuariat dans le jargon métier). Pour couvrir un risque, il faut qu’il ait lieu suffisamment fréquemment pour pouvoir faire des statistiques : exemple, les accidents automobiles. Avec une pandémie qui n’a lieu qu’une fois par siècle, comme avec les risques d’accidents nucléaires, il n’y a pas de statistiques et le risque n’est pas assurable car il est impossible à estimer.

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Risques pour l'Homme au travail

3
Juin
2020

Risques pour l'Homme au travail

CIKABA, le nouveau standard pour vos accueils sécurité

Lire la suite
Image Risques informatiques

3
Juin
2020

Risques informatiques

Les cyberattaques ont changé de nature pendant le Covid-19

Lire la suite
Image Institutionnels

3
Juin
2020

Institutionnels

Matériels de protection contre le covid-19 : bénéficiez d’une aide à hauteur de 5000 € HT

Lire la suite

Les derniers produits