Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > La Semaine pour les alternatives aux Pesticides

Croix pour fermer

Risques pour l'environnement

La Semaine pour les alternatives aux Pesticides

Publié le

La Semaine pour les alternatives aux Pesticides est une opération nationale et internationale annuelle ouverte à tous visant à promouvoir les alternatives aux pesticides.

Pendant les 10 premiers jours du printemps, période de reprise des épandages de pesticides, le public est invité à mieux s’informer sur les enjeux tant sanitaires qu’environnementaux des pesticides et sur les alternatives au travers de centaines de manifestations partout en France et dans 15 autres pays.

Cet évènement est devenu incontournable. Il s’agit du temps fort de mobilisation citoyenne sur le dossier pesticides en France.

En 2013, la Semaine pour les alternatives aux pesticides, c’est déjà, à quelques jours du lancement officiel prévu le 20 mars, plus de 700 évènements dans toute la France et dans 15 autres pays.

Le succès croissant de cet évènement montre que la société civile ne veut pas être tenue à l’écart du dossier des pesticides.

L’opération en quelques chiffres

  • 8ème édition
  • Plus de 700 évènements programmés
  • 300 partenaires de terrains
  • 16 pays engagés

Objectifs

  • informer sur les risques réels des pesticides de synthèse
  • promouvoir les alternatives
  • mobiliser un public de plus en plus large pour un avenir sans pesticides.

Quoi ?

Cette année, plus de 700 évènements sont déjà programmés en France et dans 15 autres pays : ateliers de jardinage au naturel, projections de films, conférences, animations pédagogiques, formations, démonstrations de matériel, visites de sites, repas bio, expositions, spectacles, stands d’information, campagne de communication…Les idées ne manquent pas pour montrer que l’on peut et que l’on doit se passer des pesticides de synthèse. A titre de comparaison, en 2006, l’évènement était porté par 89 actions dans 31 départements.

Des milliers d’organisations et citoyens démontrent qu’il est possible de se passer de ces toxiques dans tous les domaines d’utilisation.

Quand ?

Depuis 8 ans, l’opération se déroule pendant les 10 premiers jours du printemps, du 20 au 30 mars. Cette période a été choisie car elle correspond à la période de reprise des épandages de pesticides. Malheureusement le printemps n’est pas seulement synonyme du retour des fleurs et des oiseaux … Lire la suite de l'article...

Auteur : Générations Futures.

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Général

30
Novembre
2020

Général

CNB : aider les femmes victimes de violences conjugales au sein de l'entreprise

Lire la suite
Image Institutionnels

30
Novembre
2020

Institutionnels

Santé au travail : des négociations laborieuses sur la prévention

Lire la suite
Image Risques pour l'Homme au travail

30
Novembre
2020

Risques pour l'Homme au travail

ATC et la démarche Propobois : le contrôle de l’exposition aux poussières de bois

Lire la suite

Les derniers produits