Terminaux mobiles : ARM met les bouchées doubles pour imposer son architecture sécurisée

Le _ Catégorie : Risques informatiques

Avis d'expert.

On a suffisamment évoqué dans ces colonnes le potentiel de la technologie ARM TrustZone dans le domaine de la sécurité des terminaux mobiles [1] [2] [3], et il semblait que son déploiement était acquis, avec l'avènement des smartphones et l'évolution rapide de tous les fabricants de microprocesseurs mobiles vers les dernières générations de puces ARM (Cortex Ax). Pour preuve, l'adoubement de la technologie TrustZone par Microsoft pour implémenter un TPM, la base de la sécurité de Windows 8, ou encore son utilisation pour protéger les contenus diffusés par certains services de vidéo à la demande.

Cependant, ARM vient de décider de mettre les bouchées doubles. En effet, le déploiement de TrustZone se heurte toujours, après bientôt dix ans de développement, à la difficulté de concilier les intérêts des fabricants de téléphones (HTC, Nokia, Samsung, Sony et autres...), des fournisseurs d'OS (Google, Microsoft...), des fournisseurs de services (Mastercard, Visa, banques en général, fournisseurs de contenu, majors Hollywoodiennes...) ou encore des fabricants de composants (Qualcomm, ST-Ericsson...) et des opérateurs. Lire la suite de l'article...

Auteur : Hervé Sibert, 01net.

PRECEDENT   article  SUIVANT

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire.

 

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Site web :
Commentaire :
Antispam : Merci de répondre à la question suivante :

 

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

NAL VON MINDEN
NAL VON MINDEN
Spécialisé dans le diagnostic médica...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

DERNIERS PRODUITS