Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > L'importance de la sécurité des navigateurs web

Croix pour fermer

Classé dans la catégorie : Risques informatiques

L'importance de la sécurité des navigateurs web

Publié le

Firefox 4 est à présent disponible en version finale. A cette occasion Wolfgang Kandek, CTO Qualys, donne son point de vue sur l'importance de la sécurité des navigateurs web.

Firefox 4 est une excellente option, en particulier pour les utilisateurs qui sont encore sur l'ancienne version du système d'exploitation Windows : Windows XP. En outre, Firefox a travaillé activement à ​​l'amélioration de la confidentialité et de la sécurité, notamment via la nouvelle option "Do Not Track" et le support de la technologie "Content Security Policy" (CSP), qui permettent aux propriétaires de site web de fournir une sécurité supplémentaire aux utilisateurs de Firefox 4.

Un navigateur web moderne et robuste est plus important que jamais pour sécuriser la navigation sur Internet, la plupart des attaques actuelles entrant via la navigation de l'utilisateur.

La sécurité des navigateurs web devrait être une priorité pour les utilisateurs et les administrateurs informatiques, car le navigateur web est le programme le plus utilisé sur les PC et ordinateurs portables modernes. Les utilisateurs accèdent à leurs navigateurs pour utiliser leurs applications, mettre à jour leurs statuts sur les réseaux sociaux, obtenir des informations, jouer à des jeux, lire leurs e-mails, écouter de la musique, regarder des films, éditer des documents et pléthore d'autres activités.

En ciblant les vulnérabilités dans le navigateur et ses plug-ins, un attaquant tente d'installer un nouveau morceau de logiciel (malware) sur l'ordinateur de l'utilisateur pour essayer d'obtenir un contrôle complet à distance. Une fois qu'il contrôle l'ordinateur, l'attaquant peut effectuer de nombreuses choses comme rechercher des informations confidentielles, contrôler l'ordinateur pour effectuer des transactions, ou utiliser l'ordinateur pour envoyer des spams et participer ainsi à des attaques par déni de service (DDoS).

Auteur : Wolfgang Kandek, CTO de Qualys

Note : La vulnérabilité native d'un navigateur passe de 20% en moyenne à 75% en moyenne dès que des plug-ins sont installés.

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les dernières actualités de la prévention des risques

Les derniers produits